Vladimir Poutine dénonce une agression américaine contre la Syrie

rp_Vladimir-Putin-480x286.jpgVladimir Poutine estime que les frappes américaines contre une base aérienne militaire de Chayrat en Syrie constituent une infraction au droit international et qu’elles pénalisent gravement les relations entre les Etats-Unis et la Russie, rapportent les agences de presse russes citant le Kremlin, vendredi.

Le président russe considère cette initiative des Etats-Unis comme “une agression contre une nation souveraine” en se servant “d’un prétexte fallacieux”, a déclaré Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin.

Pour Vladimir Poutine, cette initiative militaire américaine vise à détourner l’attention de la communauté internationale des morts civiles provoquées par l’offensive contre la ville de Mossoul dans le nord de l’Irak.

La Russie ne croit pas que la Syrie dispose d’armes chimiques, a ajouté le porte-parole. L’initiative américaine va inévitablement constituer un obstacle majeur à la création d’une coalition internationale pour lutter contre le terrorisme, idée qu’entendait promouvoir Vladimir Poutine, précise Peskov.

Le gouvernement russe demande une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’Onu pour discuter de cette question, a rapporté l’agence de presse RIA citant Viktor Ozerov, président de la commission de la Défense et de la Sécurité de la chambre haute du parlement russe.

Aucun ressortissant russe n’a été blessé par les frappes américaines, a précisé un autre parlementaire. L’ambassade russe à Damas a dit ne pas avoir d’informations à ce sujet dans l’immédiat.

“Les missiles russes continuent de frapper les terroristes et les missiles américains frappent les troupes gouvernementales qui mènent la guerre contre les terroristes”, a déclaré Konstantin Kossatchev, président de la commission des Affaires étrangères de la chambre haute du parlement russe.

“Je crains qu’avec une telle approche la coalition américano-russe souhaitable contre le terrorisme soit mort-née”, a-t-il ajouté.

L’agence RIA, citant un employé de la base de Chayrat, a rapporté que les installations sur place avaient subi “d’importants” dégâts.

“Toute la flotte de la base a été mise hors d’état et on peut dire qu’elle a été complètement détruite”, a estimé cet employé. L’agence, citant la télévision syrienne, a fait état d’un incendie qui se poursuit sur la base aérienne. (Reuters)

Agenda

Agenda des Concerts, Festivals, Spectacles, Evénements, Cinema, Savoir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.