• ven. Fév 3rd, 2023

L’Ukraine procède à de nouvelles perquisitions dans les locaux de l’Église Orthodoxe

Share This !

Le Service de sécurité d’Ukraine (SBU) a procédé à de nouvelles perquisitions à l’église orthodoxe ukrainienne de Khmelnitsky (ouest), poursuivant les actions de Kyiv contre l’institution pour son soutien présumé à la Russie.

Des agents du SBU ont attaqué plusieurs sites de l’Église orthodoxe dans la région, notamment la cathédrale Saint-Michel, l’église des Saints Martyrs, le couvent de Sainte Ana Justa à Slavuta et l’église de la Sainte Résurrection dans le district de Vinkivtsi.

« Compte tenu de l’agression armée de la Russie, l’une des tâches de ces mesures est d’empêcher l’utilisation des communautés religieuses comme centres de la soi-disant » paix russe « et de protéger la population des provocations et des actes terroristes », a déclaré le service de sécurité ukrainien. à Khmelnitski.

Les autorités ukrainiennes ont indiqué que le but de ces perquisitions est de trouver du « matériel interdit », selon la législation de guerre en vigueur, ainsi que d’effectuer des contrôles sur les personnes susceptibles d’être impliquées dans des activités illégales, au détriment de la souveraineté de l’Ukraine.

En vertu des lois spéciales de la guerre promulguées par le président Volodymir Zelensky, l’Église orthodoxe ukrainienne a fait l’objet d’un examen minutieux en raison de ses relations historiques séculaires avec la Russie.

Les arrestations et la fermeture des lieux de culte ont conduit de nombreux dirigeants orthodoxes à accuser Kyiv de persécution religieuse.

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter