Concerts Jazz Blues

Concerts Jazz Blues

NICE JAZZ FESTIVAL

PLACE MASSENA – NICE
Le Nice Jazz Festival célèbre cette année son 70ème anniversaire.
Rendez-vous du lundi 16 au samedi 21 juillet 2018 pour le meilleur du jazz et des musiques actuelles.
Au programme : 6 soirées consécutives, 36 groupes sur 2 scènes en simultané.
Si le théâtre de verdure est dédié 100% au jazz, la scène Masséna est ouverte sur les grands groupes de musiques tangentes qui font l’actualité.
Votre billet pour la soirée ou votre PASS sur plusieurs jours vous donnent accès aux 2 scènes, soit 6 groupes par soir en circulation libre.
La soirée du mardi 17 juillet 2018 propose un format spécial avec 3 groupes sur la scène Masséna et 2 concerts gratuits au Théâtre de Verdure.
Venez vivre une expérience unique entre tradition et modernité en plein cœur de ville.

Au programme, 5 soirées consécutives, 30 groupes, 6 plateaux par soir dont 2 en simultané.
Réserver billets : NICE JAZZ FESTIVAL


NORAH JONES

Jazz
Il y a quinze ans, Norah Jones faisait sa première apparition avec « Come Away With Me », sorti en février 2002 et qui suscite rapidement un engouement mondial. En 2003, Norah Jones remporte son premier Grammy Awards et sort ensuite une série d’albums solo acclamés par la critique mais également des albums avec ses deux groupes : The Little Willies et Puss n Boots.
Avec huit Grammy Awards à son actif et plus de 40 millions d’albums vendus à travers le Monde, Norah Jones s’affirme comme l’une des artistes les plus fascinantes de sa génération. Elle a toujours su s’entourer de collaborations de qualité et le prouve à travers son album « Featuring », sur lequel figurent entre autres Herbie Hancock, Willie Nelson, Outkast ou encore les Foo Fighters. Norah Jones a sorti son sixième album solo, « Day Breaks », le 7 octobre dernier.
Réserver billets : NORAH JONES



THE GLENN MILLER MEMORIAL ORCHESTRA

THE GLENN MILLER MEMORIAL ORCHESTRA
Jazz
Il apporte un nouveau concept à nos concerts, incluant la célébration de morceaux les plus populaires de l’ère du Swing.
Le chanteur de l’orchestre Paul Wood rendra un vibrant hommage à Frank Sinatra bien évidemment, sans oublier quelques belles surprises ! Ainsi que les chansons aux arrangements originaux de Nelson Riddle, Billay May…): New York , Come Fly With Me, The Lady Is A Tramp, Mack The Knife, You Make Me Feel So Young, etc.
Notre chanteuse Fiona Paige interprètera les plus grands hits des années 40 tels This Can’t Be Love et Why Don’t You Do Right d’Ella Fitzgerald et Peggy Lee, puis sera rejointe par Paul Wood pour quelques duos.
Après l’entracte , l’orchestre jouera les morceaux les plus connus de Glenn Miller ainsi qu’une sélection de hits des big bands de l’ère du Swing incluant l’incontournable Sing Sing Sing, exécuté avec brio par notre batteur Dom Metz, et bien sûr In The Mood, Moonlight Serenade et bien d’autres surprises encore…

Réserver billets : THE GLENN MILLER MEMORIAL ORCHESTRA



MARCUS MILLER – JAZZ A VIENNE
LAID BLACK TOUR 2018
Miles Davis broie du noir et touche à peine sa trompette, terré dans son appartement newyorkais. Nous sommes en 1986. Mais le phénix finit par renaître grâce au jeune Marcus Miller avec lequel il enregistre Tutu. Sept ans plus tard, l’album The Sun Don’t Lie lance véritablement la carrière du bassiste sous son propre nom. Catalyseur et passeur naturel, producteur, bassiste et clarinettiste funky et généreux, découvreur de talents, Marcus Miller est aujourd’hui un leader épanoui. Le kid de Brooklyn a aujourd’hui 59 ans, et il incarne à la fois l’histoire et l’actualité du jazz. Tout en veillant sur la jeune carrière de son saxophoniste Alex Han (Afrodeezia) dont il vient de produire le premier enregistrement (Spirit), Marcus Miller revient donc avec son vingt-troisième album intitulé Laid Black.

RHODA SCOTT
80TH ANIVERSARY
L’organiste Rhoda Scott pilote depuis 2004 (sur une idée de Jazz à Vienne) le torride et bien nommé Lady Quartet, entourée de ses amazones originelles Julie Saury, Sophie Alour et Airelle Besson. Aussi euphorique et punchy que sa jeune garde au taquet, Rhoda Scott demeure l’une des rares à utiliser encore le pédalier de l’orgue Hammond. Dernier opus en date, We Free Queens (2017), dont le titre fier détourne celui du We Free Kings de Roland Kirk, a été réalisé en public. On annonce pour Vienne un concert champagne et chantilly, en partie baratté en simple duo orgue/ batterie avec le légendaire Bernard « Pretty » Purdie.
Réserver billets : MARCUS MILLER JAZZ A VIENNE 2018



webdesign