• lun. Déc 5th, 2022

Covid-19: les hospitalisations et les décès continuent à augmenter

Share This !

Les hospitalisations et les décès liés au Covid ont poursuivi leur progression début octobre, un gros mois après le début de la vague actuelle, selon le bilan hebdomadaire donné jeudi par les autorités sanitaires.

La semaine dernière, la circulation du virus a continué « de progresser sur l’ensemble du territoire métropolitain, et l’augmentation des admissions à l’hôpital se poursuivait », a résumé l’agence Santé publique France.

Elle a aussi pointé « un nombre de décès en hausse »: 279 à l’hôpital et dans les établissements médico-sociaux lors de la semaine du 3 au 9 octobre, contre 244 la semaine précédente.

Quand au nombre de contaminations, les données les plus récentes datent de jeudi où 67.948 nouveaux cas ont été comptabilisés, contre 66.564 une semaine auparavant. Le nombre total de patients hospitalisés s’établissait pour sa part à plus de 18.000, un niveau semblable à la mi-août.

Les 70 ans et plus, qui font partie des plus à risque de formes sévères, connaissent toujours parmi les plus fortes hausses du taux d’incidence, selon le bilan de l’agence sanitaire.

Parmi les éléments encourageants, le taux de reproduction diminue légèrement, tout en se maintenant à plus de 1. Cela signifie que le nombre de cas poursuit sa hausse, mais à un rythme moindre.

Après avoir connu plusieurs vagues depuis le début d’année, l’épidémie de Covid-19 était tombée à un niveau particulièrement bas fin août. Mais les contaminations ont ensuite rebondi, dans un contexte notamment marqué par la rentrée scolaire.

Ce contexte a conduit le gouvernement à avancer à début octobre le début de la campagne de vaccination de rappel anti-Covid, destinée aux profils à risque et initialement prévue pour accompagner celle contre la grippe, qui démarrera mardi.

« L’épidémie continue à se développer donc il est essentiel de protéger les plus fragiles parce que le Covid tue encore« , a déclaré à l’AFP le ministre de la Santé, François Braun, lors d’un déplacement dans une pharmacie à Paris.

« Il ne faut pas banaliser cette maladie, donc il faut protéger par la vaccination », a-t-il insisté, appelant aussi au respect des gestes barrières tel le port du masque dans les lieux fréquentés.

La campagne actuelle de vaccination doit principalement se baser sur des vaccins adaptés au variant Omicron, actuellement omniprésent parmi les contaminations. Développés par Pfizer/BioNTech et Moderna, ces vaccins arrivent progressivement dans les pharmacies.

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter