• lun. Juin 17th, 2024

Tech : Désinformation liée à l’IA, l’UE menace de sanctionner Microsoft

Share This !

La Commission européenne a menacé Bing (groupe Microsoft) de sanctions financières faute de réponses à ses demandes de renseignements sur les risques de désinformation liés aux fonctions d’intelligence artificielle du moteur de recherche.

A quelques semaines des élections européennes (du 6 au 9 juin), Bruxelles met sous pression les grandes plateformes numériques pour limiter les risques de manipulation de l’opinion.

Le 14 mars, la Commission avait réclamé à Microsoft des explications sur les risques induits par les fonctions d’IA générative de Bing, notamment « Copilot in Bing » et « Image Creator by Designer ». Mais elle n’a pas encore obtenu toutes les informations réclamées.

Ces IA sont notamment soupçonnées de répandre des réponses fausses à des questions des utilisateurs (« hallucinations ») ainsi que des photos, vidéos ou sons générés ou modifiés artificiellement mais ayant l’apparence du vrai (« deepfakes »).

Bruxelles craint une diffusion virale de tels contenus susceptibles d’induire les électeurs en erreur et de constituer une infraction au règlement sur les services numériques (DSA) entré en application l’an dernier.

La Russie est en particulier régulièrement accusée de tentatives de manipulation de l’opinion dans les pays occidentaux via la promotion d’informations truquées sur les réseaux sociaux.

La Commission a donc sommé Microsoft vendredi de fournir les informations réclamées en vertu du DSA qui contraint les très grandes plateformes numériques, comme Bing, à évaluer les risques liés à leurs services et à adopter des mesures d’atténuation.

L’entreprise a désormais jusqu’au 27 mai pour fournir les renseignements demandés.

Faute de réponse dans les délais de la part de Bing, la Commission pourra imposer des amendes allant jusqu’à 1% de son chiffre d’affaires mondial et des astreintes allant jusqu’à 5% de son chiffre d’affaires mondial quotidien.

Contacté par l’AFP, Microsoft a affirmé avoir déjà « pleinement coopéré » avec l’exécutif européen dans le cadre de sa demande d’informations.

« Nous restons déterminés à répondre à ses questions et à partager plus d’informations sur notre approche de la sécurité numérique et de la conformité au DSA », a déclaré un porte-parole, soulignant l’engagement du groupe à « créer des expériences en ligne sécurisées ». (AFP)

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Deux jours de Sommet pour la paix en Ukraine avec des ambitions mesurées

Le Sommet pour la paix en Ukraine qui démarre autour du président ukrainien Volodymyr Zelensky et de...

Élections Européennes : séisme politique en France

Les élections européennes, marquées par une poussée de la  droite nationaliste dans nombre de pays, ...

Européennes : Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale

Le chef de l’État s’est exprimé, dimanche soir, alors que le Rassemblement national a obtenu plus de...

Inde : mises en garde d'experts face à la vague de chaleur de 45°C à 51°C

Les températures extrêmes qui sévissent en Inde ont des conséquences graves sur la santé publique ...

Les logiciels malveillants neutralisés dans une vaste opération internationale

Quatre personnes ont été arrêtées et plus de 100 serveurs mis hors ligne lors de "la plus grande opé...

France : accélère sa décarbonation, mais manque son objectif climatique à cause des forêts et des so...

La France tient le rythme prévu pour décarboner son économie, mais les forêts et les sols de son ter...

Tech : Microsoft intègre l'IA générative directement dans les PC

Microsoft a présenté les très attendus "PC à l'IA", des ordinateurs où des outils d'intelligence art...

Crimes contre l'Humanité : trois hauts responsables du régime syrien jugés aux assises de Paris

Le premier procès en France sur les crimes du régime de Bachar Al-Assad s'ouvre devant la cour d'ass...

Lutter contre une Chine qui "triche", Joe Biden augmente les droits de douane

La Chine "triche" mais "nous n'allons pas (la) laisser inonder notre marché", a affirmé le président...

Google dope son moteur de recherche à l'IA générative aux Etats-Unis

Google a annoncé que les résultats de recherche apparaîtront désormais sous forme de réponses rédigé...

L'Union européenne condamne les cyberattaques russes contre Berlin et Prague

L'Union européenne (UE) a condamné aujourd'hui la campagne de cyberattaques attribuées à la Russie c...

Le procès des Etats-Unis contre Google et son puissant moteur de recherche

Le juge chargé des poursuites du gouvernement américain contre Google a poussé les avocats des deux ...

PUB google