• mer. Juil 24th, 2024

Le FMI s’inquiète d’un relâchement des efforts budgétaires portugais

ByTeam

Fév 5, 2016
Share This !

FMILe Portugal doit poursuivre ses efforts de redressement financier afin de conserver sa crédibilité, a estimé jeudi le Fonds monétaire international (FMI), qui s’inquiète des risques liés au « relâchement de la politique budgétaire » du nouveau gouvernement socialiste.

Saluant « les progrès réalisés ces dernières années », le FMI a affirmé que « la poursuite de ces efforts aiderait le Portugal à conserver la confiance des marchés et une crédibilité difficilement conquise ».

« L’avant-projet de budget pour 2016 implique un relâchement de la politique budgétaire », a-t-il prévenu à la fin de la troisième mission de contrôle, menée conjointement avec la Commission européenne et la Banque centrale européenne, depuis que le Portugal est sorti en mai 2014 d’un programme d’aide internationale de 78 milliards d’euros.

Le FMI prévoit que le déficit public du pays s’élève cette année à 3,2% du PIB, alors que le gouvernement espérait le ramener à 2,6%, d’après son avant-projet budgétaire.

Le FMI est également plus pessimiste en matière de croissance économique, tablant sur une hausse du PIB de 1,4% contre une prévision gouvernementale de 2,1%.

Sous la pression de Bruxelles, qui a menacé de rejeter cet avant-projet, l’exécutif s’apprête finalement à approuver jeudi un budget plus exigeant afin de ramener le déficit à 2,4% du PIB, avec une prévision de croissance plus prudente de 1,9%, a indiqué à l’AFP une source gouvernementale.

Les experts du FMI ont eux-aussi estimé que le Portugal devait se fixer « des objectifs budgétaires suffisamment ambitieux » et ont mis en garde contre le risque d’un dérapage provoqué par le rétablissement des 35 heures de travail hebdomadaire dans la fonction publique ou l’annulation des privatisations dans les transports décidées par le précédent gouvernement de droite.

Après avoir évincé la droite, arrivée en tête des législatives en octobre mais sans majorité absolue, le Parti socialiste, allié à la gauche radicale, s’est engagé à alléger la politique de rigueur mise en oeuvre depuis 2011, tout en respectant les engagements du pays envers ses créanciers. (AFP)

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Emmanuel Macron va préciser sa "trêve politique" et ses intentions

Emmanuel Macron va rompre son silence pour préciser ses intentions après les législatives et définir...

Panne informatique mondiale : les principaux secteurs concernés

La panne informatique géante de vendredi a touché de nombreux secteurs à travers le monde, du Japon ...

JO-2024: Anssi se dit "confiante" face aux menaces de cyberattaques

Après deux ans de préparation sur les JO-2024, l'Agence française de sécurité informatique (Anssi) s...

Retraites : les nouvelles mesures vont s'imposer, selon le comité de suivi des retraites

Le comité de suivi des retraites, placé auprès du Premier ministre, alerte sur la persistance de déf...

Ukraine : Zelensky veut voir la Russie à un prochain sommet pour la paix

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a ouvert pour la première fois la porte à des pourparler...

Donald Trump : probablement dopée par sa tentative d'assassinat

Un candidat à l'oreille en sang, le poing levé et qui appelle à "combattre", tandis que la foule eff...

Santé : Ostéoporose découverte dans le cerveau d'une hormone capable de solidifier les os

Une hormone sécrétée par les femmes allaitantes est capable de solidifier les os fragiles. Un espoi...

75e anniversaire de l'Otan : le sommet de l'alliance s'ouvre sur fond de crises internationales et p...

Washington accueille ce mardi 9 juillet une trentaine de dirigeants de l'Otan, réunis à l'occasion d...

Législatives en France: une Assemblée fragmentée à l'épreuve de la culture du compromis

Au lendemain d’élections législatives historiques, la France est plongée dans l’incertitude : sans m...

Gabriel Attal en sursis à Matignon mais pas près de s'effacer

Le Premier ministre Gabriel Attal a obtenu un sursis à Matignon en attendant la nomination de son su...

Euro-2024 : Portugal-France et Espagne-Allemagne, enfin les affiches!

Après trois semaines sans beaucoup d'émotions, l'Euro-2024 passe aux choses très sérieuses avec deux...

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans des data centers en Espagne

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans un nouveau projet de data centers en Aragon, a anno...