• mer. Juil 24th, 2024

75e anniversaire de l’Otan : le sommet de l’alliance s’ouvre sur fond de crises internationales et politiques

Share This !

Washington accueille ce mardi 9 juillet une trentaine de dirigeants de l’Otan, réunis à l’occasion des 75 ans de cette organisation politico-militaire.

Entre potentielle accession de Donald Trump à la présidence, conflit en Ukraine et partenariats en Indo-Pacifique, les pays signataires célèbreront jusqu’à jeudi cet anniversaire, pourtant teinté de plusieurs défis.

Le président Joe Biden a prévu de recevoir les délégations des 31 membres de plein droit de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan), à l’auditorium Mellon, le lieu même où a été signé le traité créant l’Alliance atlantique en 1949, situé tout près de la Maison Blanche.

L’administration américaine insiste à l’occasion de ce 75e sommet pour rappeler que sous la présidence de Joe Biden, l’Alliance atlantique s’est étendue à de nouveaux pays comme la Suède et la Finlande, signe de bonne santé pour l’Otan.

L’Ukraine demande plus d’aide

De son côté, le Kremlin a d’ailleurs indiqué ce mardi suivre avec « une attention maximale » cette réunion de l’Otan car l’Alliance atlantique « considère la Russie comme son ennemi », a rapporté Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin, lors d’un point presse.

Concernant les dossiers en Indo-Pacifique, une réunion est prévue avec des partenaires privilégiés mais qui ne sont pas membres de l’Otan : les représentants du Japon, de la Corée du Sud, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande seront là pour souligner l’importance de la présence occidentale dans la région.

Il ne s’agit pas de faire adhérer ces pays, mais il s’agit plutôt de signaler que le regard des États-Unis reste également dirigé vers cette zone, où les ambitions et l’expansionnisme de la Chine représentent un défi aussi important que ce qui se passe en Europe, le terrain habituel d’opération de l’Otan. RFI plus

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Emmanuel Macron va préciser sa "trêve politique" et ses intentions

Emmanuel Macron va rompre son silence pour préciser ses intentions après les législatives et définir...

Panne informatique mondiale : les principaux secteurs concernés

La panne informatique géante de vendredi a touché de nombreux secteurs à travers le monde, du Japon ...

JO-2024: Anssi se dit "confiante" face aux menaces de cyberattaques

Après deux ans de préparation sur les JO-2024, l'Agence française de sécurité informatique (Anssi) s...

Retraites : les nouvelles mesures vont s'imposer, selon le comité de suivi des retraites

Le comité de suivi des retraites, placé auprès du Premier ministre, alerte sur la persistance de déf...

Ukraine : Zelensky veut voir la Russie à un prochain sommet pour la paix

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a ouvert pour la première fois la porte à des pourparler...

Donald Trump : probablement dopée par sa tentative d'assassinat

Un candidat à l'oreille en sang, le poing levé et qui appelle à "combattre", tandis que la foule eff...

Santé : Ostéoporose découverte dans le cerveau d'une hormone capable de solidifier les os

Une hormone sécrétée par les femmes allaitantes est capable de solidifier les os fragiles. Un espoi...

Législatives en France: une Assemblée fragmentée à l'épreuve de la culture du compromis

Au lendemain d’élections législatives historiques, la France est plongée dans l’incertitude : sans m...

Gabriel Attal en sursis à Matignon mais pas près de s'effacer

Le Premier ministre Gabriel Attal a obtenu un sursis à Matignon en attendant la nomination de son su...

Euro-2024 : Portugal-France et Espagne-Allemagne, enfin les affiches!

Après trois semaines sans beaucoup d'émotions, l'Euro-2024 passe aux choses très sérieuses avec deux...

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans des data centers en Espagne

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans un nouveau projet de data centers en Aragon, a anno...

L'eurosceptique Hongrie d'Orban prend la présidence de l'UE

Après la Belgique, place à l'imprévisible Hongrie: le pays de Viktor Orban prend lundi la tête du Co...

PUB google