• lun. Juin 17th, 2024

Macron dévoile seize nouveaux centres de recherche biomédicale

Share This !

Emmanuel Macron a dévoilé une liste de seize nouveaux centres de recherche biomédicale en France cofinancés par des fonds publics et privés, volet du plan Innovation santé 2030 visant à renforcer l’attractivité internationale de la France dans ce domaine.

« Il est hors d’âge d’opposer public et privé (…) Nous voyons que face à la logique de silos, le moment est venu de travailler à une recherche biomédicale plus unifiée, mieux dotée », a souligné le président de la République lors d’une visite dans les locaux de l’Institut Curie à Saint-Cloud.

M. Macron a annoncé la labellisation de douze nouveaux instituts hospitalo-universitaires (IHU) – en plus des sept déjà existants – et de quatre nouveaux « bioclusters », grands sites de recherche associant public et privé, qui s’ajouteront à un premier biocluster sur la cancérologie créé ces dernières années à Saclay.

Ces centres d’excellences nouvellement labellisés, qui vont recevoir un soutien financier de la part de l’État, sont disséminés à travers la France, de Villejuif (sud de Paris) à Bordeaux, en passant par Garches (ouest de Paris), Lyon ou Marseille. L’Institut Curie figure notamment sur la liste des IHU lauréats.

Ils sont spécifiquement dédiés à des sujets tels que la gérontologie (Toulouse), les cancers féminins (Institut Curie à Paris), ou les maladies vasculaires cérébrales (Bordeaux), etc. Ils seront à la fois des lieux de formation, de recherche et d’expérimentation mais aussi de partenariats avec les industriels.

Dans le détail, l’État prévoit de consacrer « plus de 400 millions d’euros » aux bioclusters, déjà financés par les industriels, et quelque 300 millions pour les IHU. Doivent s’y ajouter 100 millions pour renforcer notamment les infrastructures de biologie via divers projets financés en France.

Du reste, les investissements de l’État doivent être complétés par des financements venus des collectivités territoriales et des acteurs privés.

L’objectif affiché étant de regrouper les différentes compétences en santé – soins, recherche et innovation – au sein de pôles d’excellence et ainsi de permettre le développement de projets intégrés de recherche en santé pour « améliorer la santé des patients, l’organisation des soins et du système de santé ».

En parallèle, un appel à projets sera lancé dans quelques jours pour offrir à des équipes comportant parmi les « meilleurs scientifiques mondiaux » des financements sur une durée de cinq ans pour mener des programmes de recherche en France, via la création d’une « cinquantaine de chaires d’excellence » en biologie et en santé, a ajouté M. Macron, précisant vouloir mettre « jusqu’à deux millions d’euros » à disposition de chacune de ces chaires.

Le plan Innovation santé 2030, déclinaison en santé du plan « France 2030 », est doté au total d’une enveloppe de 7,5 milliards d’euros. Sur ce montant, plus d’un milliard doit être consacré au total à la recherche et d’autres programmes d’excellence doivent être lancés prochainement, a fait savoir le chef de l’État. (AFP)

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Deux jours de Sommet pour la paix en Ukraine avec des ambitions mesurées

Le Sommet pour la paix en Ukraine qui démarre autour du président ukrainien Volodymyr Zelensky et de...

Élections Européennes : séisme politique en France

Les élections européennes, marquées par une poussée de la  droite nationaliste dans nombre de pays, ...

Européennes : Emmanuel Macron dissout l’Assemblée nationale

Le chef de l’État s’est exprimé, dimanche soir, alors que le Rassemblement national a obtenu plus de...

Inde : mises en garde d'experts face à la vague de chaleur de 45°C à 51°C

Les températures extrêmes qui sévissent en Inde ont des conséquences graves sur la santé publique ...

Les logiciels malveillants neutralisés dans une vaste opération internationale

Quatre personnes ont été arrêtées et plus de 100 serveurs mis hors ligne lors de "la plus grande opé...

France : accélère sa décarbonation, mais manque son objectif climatique à cause des forêts et des so...

La France tient le rythme prévu pour décarboner son économie, mais les forêts et les sols de son ter...

Tech : Microsoft intègre l'IA générative directement dans les PC

Microsoft a présenté les très attendus "PC à l'IA", des ordinateurs où des outils d'intelligence art...

Crimes contre l'Humanité : trois hauts responsables du régime syrien jugés aux assises de Paris

Le premier procès en France sur les crimes du régime de Bachar Al-Assad s'ouvre devant la cour d'ass...

Tech : Désinformation liée à l'IA, l'UE menace de sanctionner Microsoft

La Commission européenne a menacé Bing (groupe Microsoft) de sanctions financières faute de réponses...

Lutter contre une Chine qui "triche", Joe Biden augmente les droits de douane

La Chine "triche" mais "nous n'allons pas (la) laisser inonder notre marché", a affirmé le président...

Google dope son moteur de recherche à l'IA générative aux Etats-Unis

Google a annoncé que les résultats de recherche apparaîtront désormais sous forme de réponses rédigé...

L'Union européenne condamne les cyberattaques russes contre Berlin et Prague

L'Union européenne (UE) a condamné aujourd'hui la campagne de cyberattaques attribuées à la Russie c...

PUB google