• lun. Mar 4th, 2024

Jane Birkin est parti à l’âge de 76 ans

Share This !

Elle était l’Anglaise préférée des Français, une icone de mode et une voix teintée d’un délicieux accent: Jane Birkin est morte à l’âge de 76 ans, retrouvée sans vie dimanche à Paris, après avoir marqué de son empreinte la chanson et le cinéma.

L’information, donnée par Le Parisien et BFMTV, a été confirmée à l’AFP par une source proche du dossier.

Cette Londonienne d’origine, naturalisée française, dont le nom est indissociable de celui de Serge Gainsbourg, avait récemment fait part de graves problèmes de santé qui l’avaient obligée à annuler des concerts.

Elle était apparue affaiblie lors de la dernière cérémonie des César en février, aux côtés de sa fille Charlotte et de sa petite-fille Alice.

Jane Birkin a connu un succès mondial avec des chansons comme « Je t’aime… moi non plus », duo avec Gainsbourg en 1969 au parfum de scandale, « Jane B » la même année ou « Ex-fan des sixties » en 1978. Le public l’appréciait pour sa sensibilité, soulignée par le délicat accent britannique qu’elle a conservé toute sa vie.

« Inimaginable de vivre dans un monde sans ta lumière », a déploré le chanteur Étienne Daho, un des ses proches, sur Instagram. Sheila, Patrick Bruel ont eux aussi salué sa mémoire sur les réseaux sociaux.

Au cinéma, elle a joué dans « Blow up » d’Antonioni, Palme d’or en 1967, « La Piscine » avec Romy Schneider et Alain Delon en 1969, ou des réalisateurs comme Jean-Luc Godard, Jacques Doillon, Jacques Rivette ou Agnès Varda.

La relation avec Serge Gainsbourg, qu’elle a connu sur un plateau de tournage en 1968, a donné une nouvelle orientation à sa carrière. Et a fait du couple un duo mythique dans le Paris des seventies, mêlant passion, glamour et scandales.

Jane finira par étouffer face à celui qui est enfermé dans ses excès qui se doublent parfois d’accès de violence. En 1981, elle fuit leur appartement de la rue Verneuil à Paris, avec ses filles Kate (née de son union avec John Barry) et Charlotte, et refait sa vie avec le cinéaste Jacques Doillon.

Longtemps après le décès de Serge Gainsbourg en 1991, et en dépit d’épreuves comme la disparition de sa fille Kate Barry, en 2013, puis une leucémie longue à guérir, elle a toujours chanté l’œuvre de celui avec lequel elle forma un couple mythique.

Jane Birkin était officier de l’Ordre de l’Empire britannique et, en France, commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres. Mais elle a refusé la Légion d’honneur en 1989, estimant que « seuls des héros » devaient la recevoir.

C’était une façon de saluer son père, David, un officier de la Royal Navy qui avait transporté des résistants de Grande-Bretagne vers la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Celui-ci s’était éteint en 1991, le jour des funérailles de Serge Gainsbourg.

Les circonstances de la mort de Jane Birkin n’ont pas été précisées.

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter