31 octobre 2020

Le gouvernement portugais adopte un budget rectificatif pour 2014

2 min read

Pedro Passos CoelhoLe gouvernement portugais a annoncé mardi avoir adopté un deuxième budget rectificatif pour 2014 qui doit permettre au pays de respecter son objectif de ramener son déficit public à 4% du PIB cette année.

Le projet de loi, dont les détails seront dévoilés jeudi, « corrigera les effets des décisions de la Cour constitutionnelle », qui a rejeté plusieurs mesures d’austérité, a précisé le gouvernement de centre droit à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire.

Le nouveau texte n’augmentera pas les impôts, a cependant affirmé l’exécutif, qui a précisé dans un communiqué que le budget bénéficie d’une « évolution positive de l’emploi », qui génère une « réduction des indemnités chômage et une hausse des recettes fiscales ».

Le ministère portugais des Finances avait annoncé lundi un déficit budgétaire de 5,82 milliards d’euros de janvier à juillet, soit 389 millions d’euros de plus que l’an dernier.

Le gouvernement avait attribué cette augmentation du déficit à une hausse des coûts salariaux du secteur public engendrée par la censure fin mai par la Cour constitutionnelle d’une baisse des rémunérations des fonctionnaires supérieures à 675 euros.

La Cour constitutionnelle a rejeté à plusieurs reprises des mesures d’austérité adoptées par les autorités. Le gouvernement a proposé depuis des mesures de remplacement, mais sans compenser totalement le trou engendré pour le budget du pays.

Dans sa dernière décision, le 14 août, la Cour constitutionnelle avait validé l’une de ces mesures alternatives, qui prévoit de nouvelles coupes dans les salaires des fonctionnaires, mais uniquement jusqu’en 2016.

La juridiction suprême avait cependant rejeté une mesure qui devait pérenniser les coupes dans les pensions de retraite.
L’an dernier, le pays était parvenu à réduire son déficit à 4,9% du PIB, un résultat nettement meilleur que l’objectif de 5,5% fixé par ses bailleurs de fonds. (AFP)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.