• mer. Juil 24th, 2024

Ce qui va changer : tickets de caisse, prix de l’électricité, taux d’intérêt

Share This !

Les tickets de caisse ne sont plus obligatoires, les tarifs réglementés de l’électricité augmentent de 10%, le taux d’intérêt du Livret d’épargne populaire passe à 6%… : voici ce qui change ce 1er août.

Adieu le ticket de caisse imprimé

Après deux sursis pour cause de valse des prix dans les magasins, la fin de l’impression systématique du ticket de caisse papier entre en vigueur ce mardi, malgré une inflation encore élevée.

Cette mesure, qui concerne aussi les reçus de carte bancaire, est prise au nom de l’écologie. Mais elle est critiquée par certains qui rappellent que les tickets de caisse sont un outil de gestion du budget familial de nombreux ménages, permettant de vérifier l’exactitude du montant de la transaction.

De fait, la facturette ne va pas complètement disparaître: les clients qui le souhaitent pourront toujours demander son impression, pour lever un doute sur un prix par exemple. Et dans certains cas (restaurant, hôtel, coiffeur, garagiste, etc.), l’impression reste obligatoire.

LEP: le taux d’intérêt passe à 6%

Le taux d’intérêt du Livret d’épargne populaire (LEP), réservé aux ménages les plus modestes, descend de 6,1% à 6%.

Cette décision avait été annoncée mi-juillet par le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, et le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, en même temps que le maintien à 3% du taux d’intérêt du Livret A pour un an et demi.

Si la formule de calcul prévue par la loi avait dû être appliquée, le rendement du Livret A serait passé à 4,1% et celui du LEP à 5,6%. Mais les autorités ont souhaité favoriser le Livret d’épargne populaire, détenu par 9,7 millions de personnes, plutôt que le Livret A.

Outre l’augmentation du rendement, le plafond du LEP doit passer de 7.700 euros à 10.000 euros, mais ce changement-là n’aura lieu qu’à l’automne.

Hausse de 10% des tarifs réglementés de l’électricité

Les consommateurs font face à une nouvelle augmentation de 10% des tarifs réglementés de l’électricité à partir du 1er août. Cette hausse, qui s’appliquera aux ménages et aux petites entreprises, traduit la volonté du gouvernement de réduire progressivement « le bouclier tarifaire » pour desserrer la pression sur les finances publiques.

Avec cette nouvelle augmentation, le bouclier sera moins protecteur puisqu’il ne couvrira plus qu’un tiers de la facture des consommateurs (37% contre 43% auparavant). Cette hausse s’ajoutera à celle de 15% en vigueur depuis février 2023, après +4% en février 2022.

Depuis 2021, le tarif réglementé, dont dépendent quelque 23 millions d’abonnés à l’électricité (sur 34 millions), aura donc augmenté de 31%.

L’allocation de rentrée scolaire

L’allocation de rentrée scolaire (ARS), en hausse cette année, est versée à partir de ce mardi, à Mayotte et à la Réunion, puis le 16 août en métropole, Guyane, Martinique et Guadeloupe.

L’ARS, conditionnée aux ressources du foyer, s’adresse aux familles ayant des enfants de 6 à 18 ans, scolarisés dans un établissement public ou privé, en apprentissage ou pris en charge dans un établissement d’accueil spécialisé. Elle est destinée à aider à l’achat des fournitures scolaires, matériel, vêtements, etc.

Compris entre 398,09 et 434,61 euros, selon l’âge de l’enfant, les montants de l’ARS ont été revalorisés de 5,6% par rapport à ceux versés l’an dernier. (AFP)

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Emmanuel Macron va préciser sa "trêve politique" et ses intentions

Emmanuel Macron va rompre son silence pour préciser ses intentions après les législatives et définir...

Panne informatique mondiale : les principaux secteurs concernés

La panne informatique géante de vendredi a touché de nombreux secteurs à travers le monde, du Japon ...

JO-2024: Anssi se dit "confiante" face aux menaces de cyberattaques

Après deux ans de préparation sur les JO-2024, l'Agence française de sécurité informatique (Anssi) s...

Retraites : les nouvelles mesures vont s'imposer, selon le comité de suivi des retraites

Le comité de suivi des retraites, placé auprès du Premier ministre, alerte sur la persistance de déf...

Ukraine : Zelensky veut voir la Russie à un prochain sommet pour la paix

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a ouvert pour la première fois la porte à des pourparler...

Donald Trump : probablement dopée par sa tentative d'assassinat

Un candidat à l'oreille en sang, le poing levé et qui appelle à "combattre", tandis que la foule eff...

Santé : Ostéoporose découverte dans le cerveau d'une hormone capable de solidifier les os

Une hormone sécrétée par les femmes allaitantes est capable de solidifier les os fragiles. Un espoi...

75e anniversaire de l'Otan : le sommet de l'alliance s'ouvre sur fond de crises internationales et p...

Washington accueille ce mardi 9 juillet une trentaine de dirigeants de l'Otan, réunis à l'occasion d...

Législatives en France: une Assemblée fragmentée à l'épreuve de la culture du compromis

Au lendemain d’élections législatives historiques, la France est plongée dans l’incertitude : sans m...

Gabriel Attal en sursis à Matignon mais pas près de s'effacer

Le Premier ministre Gabriel Attal a obtenu un sursis à Matignon en attendant la nomination de son su...

Euro-2024 : Portugal-France et Espagne-Allemagne, enfin les affiches!

Après trois semaines sans beaucoup d'émotions, l'Euro-2024 passe aux choses très sérieuses avec deux...

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans des data centers en Espagne

Microsoft va investir 2,2 milliards d'euros dans un nouveau projet de data centers en Aragon, a anno...