• sam. Mai 18th, 2024

Fonds d’urgence, pour les viticulteurs en difficulté porté à 80 millions d’euros

Share This !

Le ministre de l’Agriculture Marc Fesneau a annoncé le quadruplement, à 80 millions d’euros, du « fonds d’urgence » pour les viticulteurs des régions « en crise », du Bordelais au sud de la vallée du Rhône.

Un fonds de 20 millions d’euros, destiné à soulager la trésorerie des viticulteurs en difficulté, avait été acté dans le cadre de la loi de finances 2024.

En pleine crise agricole, l’enveloppe est portée à 80 millions.

Cette somme doit permettre « de couvrir les aléas qu’ont rencontrés un certain nombre de régions (…) ça couvre l’ensemble des régions viticoles qui sont en crise, évidemment », a expliqué le ministre sur Sud Radio.

Il a notamment évoqué les pertes de production liées à la maladie du mildiou, qui a particulièrement sévi dans le Bordelais en 2023. Les viticulteurs reprochaient aux assureurs de ne pas prendre en charge ce genre d’aléas.

Le ministre a expliqué que l’Etat prendrait en charge « les intérêts d’emprunt sur l’année 2024 » pour soulager la trésorerie des vignerons en difficulté.

Le dispositif, dont les modalités n’ont pas été précisées, « sera déployé très rapidement, avec une ouverture des demandes en préfecture dès le lundi 5 février 2024, et des premiers paiements avant le Salon international de l’agriculture », qui démarre à Paris le 24 février, selon un communiqué du ministère.

Mardi, lors de sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale, le Premier ministre Gabriel Attal a indiqué que le « fonds d’urgence » promis aux viticulteurs serait débloqué « avant la fin de la semaine ».

Le gouvernement s’était par ailleurs dit à l’automne prêt à financer une campagne d’arrachage de vignes pour résorber la surproduction.

Entre le désamour croissant pour le vin rouge, les difficultés d’exportation vers la Chine et les Etats-Unis, le Covid et l’inflation, les difficultés économiques se sont empilées dans certains bassins de production. Et la France, actuellement premier producteur mondial de vin, connaît un déséquilibre entre l’offre et la demande.

Selon Marc Fesneau, le financement de cette campagne pourrait s’élever à 150 millions d’euros, afin que les viticulteurs qui arrachent leurs vignes reçoivent des compensations.

Mais cette mesure est soumise à l’aval de la Commission européenne.

Cela pourrait concerner « jusqu’à 100.000 hectares » (sur près de 800.000 hectares de vignes en 2020), selon Marc Fesneau.

Soit les vignes seront arrachées temporairement, par exemple pour planter des cépages plus résistants au réchauffement climatique ou mieux adaptés à la demande des consommateurs. Soit elles pourront être arrachées définitivement dans le cadre d’une « diversification agricole ».

L’Etat a déjà obtenu, par ailleurs, l’autorisation de la Commission européenne de cofinancer un plan d’arrachage dans le Bordelais, premier vignoble AOC français. Plus de 1.200 dossiers ont été déposés pour l’arrachage d’environ 8.000 hectares.

L’an dernier, une campagne de destruction des excédents a par ailleurs été financée sur fonds publics, à hauteur de 200 millions d’euros.

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Tech : Désinformation liée à l'IA, l'UE menace de sanctionner Microsoft

La Commission européenne a menacé Bing (groupe Microsoft) de sanctions financières faute de réponses...

Lutter contre une Chine qui "triche", Joe Biden augmente les droits de douane

La Chine "triche" mais "nous n'allons pas (la) laisser inonder notre marché", a affirmé le président...

Google dope son moteur de recherche à l'IA générative aux Etats-Unis

Google a annoncé que les résultats de recherche apparaîtront désormais sous forme de réponses rédigé...

L'Union européenne condamne les cyberattaques russes contre Berlin et Prague

L'Union européenne (UE) a condamné aujourd'hui la campagne de cyberattaques attribuées à la Russie c...

Le procès des Etats-Unis contre Google et son puissant moteur de recherche

Le juge chargé des poursuites du gouvernement américain contre Google a poussé les avocats des deux ...

Emmanuel Macron met en garde contre la "mort" de l'Europe

"Notre Europe est mortelle, elle peut mourir." Emmanuel Macron a dressé un portrait alarmiste à un...

Le Portugal célèbre les 50 ans de la démocratie

Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Lisbonne pour commémorer le...

Intercités à 99 % par plus de 300 drones et missiles iraniens, en Israël

Israël a confirmé aujourd'hui que 99 % des plus de 300 « drones » et des disparus de l'Iran, lors d'...

Pour la première fois, le porte-avions français sous commandement de l’Otan

Le porte-avions Charles-de-Gaulle, fleuron de la flotte française, va passer pour la première fois...

Le gouvernement a annoncé un plan de bataille pour doper le "solaire Made in France"

Le gouvernement a annoncé un "plan de bataille" pour doubler le rythme de déploiement des capacités ...

Avez-vous tout ce qu'il faut pour réaliser ce gâteau ?

Il faut qu'il passe au four pendant une heure. Pourtant, il utilise des ingrédients très simples, vo...

Santé : qu'arrive-t-il à votre corps lorsque vous consommez plus de fibres

Ce sont tous des points positifs à connaître. Le mieux est de miser sur plus de fruits pour en bénéf...

PUB google