• sam. Mai 18th, 2024

Pesticides : le rapport parlementaire veut faire la lumière sur les marges des fabricants

Share This !

Il serait « utile » de faire la lumière sur les marges des entreprises qui vendent des pesticides aux agriculteurs, estime une commission d’enquête parlementaire, suggérant qu’elles réalisent des « marges indécentes » et devraient payer davantage d’impôts.

Les conclusions de cette commission avaient été présentées à grands traits la semaine dernière par son rapporteur, le député socialiste Dominique Potier.

Il avait décrit « un archétype d’un échec des politiques publiques » à affranchir les agriculteurs de leur dépendance aux herbicides, fongicides et insecticides de synthèse.

Le rapport complet, de près de 300 pages, a été publié jeudi. Il formule 26 recommandations, dont celle de « sanctuariser les captages pour l’alimentation en eau potable » en ouvrant notamment la possibilité d’exproprier un exploitant pour arrêter la contamination de la ressource par des résidus de pesticides.

Le rapport préconise également de lever le voile sur l' »angle mort » des coûts de production des fournisseurs des agriculteurs: fabricants de machines, d’engrais et de pesticides.

« Tout laisse à penser que, par différents biais, ce secteur n’est pas exempt de marges indécentes et de profits d’opportunité », est-il souligné.

Le rapporteur Dominique Potier indique s’être rendu en novembre au ministère de l’Economie pour jauger la contribution à la fiscalité nationale des producteurs de produits phytosanitaires – dont les géants Syngenta, Bayer, Corteva et BASF.

« Les contrôles (…) m’ont laissé pantois: payer 110 millions d’euros d’impôt sur les sociétés pour 2,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires suppose, soit une très faible rentabilité, soit un transfert de coûts massif (une pratique visant à réduire la base imposable, NDLR). Je vous laisse imaginer l’hypothèse qui est la mienne », a-t-il déclaré aux autres membres de la commission, selon un compte-rendu annexé au rapport.

« En outre, la moitié de ces impôts est récupérée (par les entreprises) sous forme de crédit d’impôt recherche (CIR) dont l’usage n’est pas orienté – on ignore s’il va être consacré à des molécules douteuses ou vraiment intéressantes d’un point de vue technoscientifique », a ajouté le député de Meurthe-et-Moselle.

« On peut tout de même s’interroger sur les marges bénéficiaires et la fiscalité des grands groupes qui réalisent 90% du commerce de la phytopharmacie dans notre pays, quand on voit qu’ils ne paient en définitive qu’un peu moins de 60 millions d’impôt sur les sociétés », a-t-il insisté.

Sollicitée par l’AFP, l’organisation française représentant les fabricants de pesticides, Phyteis, a indiqué ne pas pouvoir commenter des informations en lien avec « la pratique commerciale ou la situation fiscale de ses adhérents, et ce, conformément aux règles relatives à la concurrence ».

La commission d’enquête, à l’initiative du groupe socialistes et apparentés, avait débuté ses travaux en juillet. Le rapport a été adopté le 14 décembre par dix voix pour, quatre abstentions (LFI, Renaissance) et quatre contre (RN). (AFP)

» Connectez-vous à Facebook pour pouvoir commenter

Articles qui pourraient vous intéresser:

Tech : Désinformation liée à l'IA, l'UE menace de sanctionner Microsoft

La Commission européenne a menacé Bing (groupe Microsoft) de sanctions financières faute de réponses...

Lutter contre une Chine qui "triche", Joe Biden augmente les droits de douane

La Chine "triche" mais "nous n'allons pas (la) laisser inonder notre marché", a affirmé le président...

Google dope son moteur de recherche à l'IA générative aux Etats-Unis

Google a annoncé que les résultats de recherche apparaîtront désormais sous forme de réponses rédigé...

L'Union européenne condamne les cyberattaques russes contre Berlin et Prague

L'Union européenne (UE) a condamné aujourd'hui la campagne de cyberattaques attribuées à la Russie c...

Le procès des Etats-Unis contre Google et son puissant moteur de recherche

Le juge chargé des poursuites du gouvernement américain contre Google a poussé les avocats des deux ...

Emmanuel Macron met en garde contre la "mort" de l'Europe

"Notre Europe est mortelle, elle peut mourir." Emmanuel Macron a dressé un portrait alarmiste à un...

Le Portugal célèbre les 50 ans de la démocratie

Des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Lisbonne pour commémorer le...

Intercités à 99 % par plus de 300 drones et missiles iraniens, en Israël

Israël a confirmé aujourd'hui que 99 % des plus de 300 « drones » et des disparus de l'Iran, lors d'...

Pour la première fois, le porte-avions français sous commandement de l’Otan

Le porte-avions Charles-de-Gaulle, fleuron de la flotte française, va passer pour la première fois...

Le gouvernement a annoncé un plan de bataille pour doper le "solaire Made in France"

Le gouvernement a annoncé un "plan de bataille" pour doubler le rythme de déploiement des capacités ...

Avez-vous tout ce qu'il faut pour réaliser ce gâteau ?

Il faut qu'il passe au four pendant une heure. Pourtant, il utilise des ingrédients très simples, vo...

Santé : qu'arrive-t-il à votre corps lorsque vous consommez plus de fibres

Ce sont tous des points positifs à connaître. Le mieux est de miser sur plus de fruits pour en bénéf...