Le Portugal veut faire revenir ses exilés

Le gouvernant portugais a pour objectif de faire revenir les expatriés et propose des baisses d’impôts drastiques dès le 1er janvier 2019.
Une portugaise, Lurdes Costa souhaite profiter du cadeau fiscal du gouvernement pendant cinq ans. Par exemple, quelqu’un qui gagne 2 000€ par mois n’aura que 1 000€ à déclarer aux autorités financières.

Le gouvernement portugais veut inciter ses expatriés à revenir au pays en promettant des avantages fiscaux. Le pays fait face au vieillissement de sa société.

Au lieu de payer 4 480€ d’impôts, ils ne débourseront que 1 210€. Ces mesures sont « une nécessité pour l’État, car d’après le gouvernement socialiste près de 500 000 personnes ont quitté le Portugal entre 2010 et 2015 », précise la journaliste Sophie Lanson. Cette main-d’œuvre commence ainsi à manquer.

Le salaire minimum au Portugal va augmenter de 3,4% à partir du 1er janvier 2019, à 700 euros mensuels bruts sur douze mois, a décidé jeudi le gouvernement socialiste en conseil des ministres, conformément à ses engagements.

Depuis l’arrivée au pouvoir en 2015 d’un gouvernement socialiste soutenu au Parlement par la gauche radicale, le salaire minimum a été revalorisé chaque année, pour une hausse cumulée de 18,8%. Cette nouvelle hausse concernera plus de 750.000 salariés.

La hausse du salaire minimum fait partie des priorités du gouvernement du Premier ministre Antonio Costa, qui a décidé de « tourner la page » de la politique d’austérité mise en oeuvre par la droite quand le pays, durement frappé par la crise de la dette en 2011, s’est retrouvé sous la tutelle de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI).

L’embellie économique observée depuis lui a permis à la fois de poursuivre l’assainissement des finances publiques et de soulager une population éreintée par des années de cure de rigueur budgétaire.

Dans l’Espagne voisine, le gouvernement socialiste de Pedro Sanchez a annoncé la semaine dernière son intention de relever le salaire minimum de 22%, à 1050 euros mensuels bruts.

Agenda

Agenda des Concerts, Festivals, Spectacles, Evénements, Cinema, Savoir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.