• sam. Sep 18th, 2021

La France va boycotter la conférence de l’ONU sur le racisme cette année

Le président Emmanuel Macron ne participera pas cette année à la conférence de l’Onu sur le racisme, dite « conférence de Durban IV« , a fait savoir l’Elysée vendredi.

« Préoccupé par l’historique des déclarations antisémites prononcées dans le cadre de la conférence des Nations unies sur le racisme, dite conférence de Durban, le Président de la République a décidé que la France ne participerait pas à la conférence de suivi qui aura lieu cette année », a précisé la présidence de la République.

En septembre 2021, dans le cadre de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York, une journée doit être consacrée à une séance marquant le 20e anniversaire de la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui s’est tenue à Durban (Afrique du Sud) en 2001.

La première édition de ce forum avait été marquée par le retrait d’Israël et des Etats-Unis, après que des pays arabes ont tenté d’y assimiler le sionisme au racisme.

La seconde édition, en 2011 à Genève, déjà boycottée par plusieurs pays, avait vu les représentants des pays européens quitter la salle de conférence lors d’un discours anti-israélien prononcé à la tribune par le président iranien de l’époque, Mahmoud Ahmadinejad.

Plusieurs pays ont déjà annoncé qu’ils ne comptaient pas participer à la prochaine session, dont l’Australie, l’Autriche, le Canada, les Etats-Unis, la Hongrie, Israël, les Pays-Bas, la République tchèque et le Royaume-Uni.

(Reportage Elizabeth Pineau, avec la contribution de Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)
(Reuters)

Show Buttons
Hide Buttons