La dette de l’économie portugaise continue de grimper

L’endettement du secteur non financier de l’économie portugaise s’élève à 728,7 milliards d’euros, dont 327,8 milliards d’euros au secteur public et 400,8 milliards d’euros au secteur privé, a déclaré la Banque du Portugal (BdP).

L’endettement de l’économie portugaise s’élève à 728,7 milliards d’euros.

Même avec une légère baisse de l’endettement du secteur public, « principalement en raison de la diminution de l’endettement vis-à-vis des administrations publiques et de l’étranger, partiellement compensée par la hausse de l’endettement vis-à-vis du secteur financier et des entreprises », indique la banque centrale dans la note publiée.

Selon la Banque du Portugal, dans le secteur privé, l’endettement des entreprises vis-à-vis du secteur financier a été réduit, tandis que l’endettement a augmenté à l’extérieur.

Le secteur non financier de l’économie comprend l’État, les entreprises publiques et privées et les ménages, à l’exclusion du secteur financier.

Le Portugal continue d’avoir une dette de l’économie portugaise à son plus haut niveau.

Bruxelles estime que le Portugal est à haut risque en ce qui concerne la viabilité des finances publiques à moyen terme.

Le problème est « la dette publique ». Même si une réduction est prévue, Bruxelles dit qu’elle sera insuffisante.

Evolution mensuelle de l’endettement de l’économie portugaise depuis 2011:

Agenda

Agenda des Concerts, Festivals, Spectacles, Evénements, Cinema, Savoir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.