Le Portugal est optimiste avec son budget 2019 presque à l’équilibre

Le Portugal souhaite la voie de l’équilibre de ses finances publiques, faisant figure de bon élève en Europe pour la réduction de son déficit budgétaire.

Les finances publiques visent un déficit public à 0,2% du PIB en 2019! « Un moment historique » pour un pays qui n’a pas affiché un tel résultat « depuis 40 ans », selon Mario Centeno (ministre portugais des finances).

Le gouvernement socialiste portugais, soutenu par la gauche radicale, a présenté ce mardi un projet de budget pour 2019 qui met le cap sur l’équilibre des comptes publics et augmente le pouvoir d’achat des ménages, des fonctionnaires et des retraités à un an des élections législatives.

Le projet de budget vise un déficit public à 0,2% du PIB l’an prochain, contre 0,7% cette année, ce qui représente « un moment historique » pour un pays qui n’a pas affiché un tel résultat « depuis 40 ans », s’est félicité le ministre des Finances Mario Centeno.

L’embellie économique renfloue les finances publiques

A son arrivée au pouvoir en 2015, l’exécutif de gauche avait pris le risque d’aller à rebours de l’orthodoxie budgétaire en vigueur en Europe, en décidant de « tourner la page » de la politique d’austérité mise en oeuvre par la droite quand le pays, durement frappé par la crise de la dette en 2011, s’est retrouvé sous la tutelle de ses créanciers.

Pari réussi: l’embellie économique lui a permis à la fois de poursuivre l’assainissement des finances publiques et de soulager une population éreintée par des années de cure budgétaire.

Seule ombre au tableau, la dette publique reste importante même si elle devrait diminuer légèrement à 118,5% du PIB. Elle restait au premier trimestre 2018 la troisième la plus élevée de l’Union européenne, derrière la Grèce et l’Italie et loin devant celle de la France, qui reste juste en dessous des 100%.

Agenda

Agenda des Concerts, Festivals, Spectacles, Evénements, Cinema, Savoir Plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.